Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 23 avril 2009

Célibat

"Rien de moins esthète que le célibataire dans sa médiocrité, mais rien de plus artiste. Il ne fuit pas le monde, il l'empoigne, et le fait fuir, sur une ligne artiste et continue: "Je n'ai que mes promenades à faire, et il est dit que cela doit suffire ; en revanche, il n'existe pas encore de lieu au monde où je ne puisse faire mes promenades." Sans famille et sans conjugalité, le célibataire est d'autant plus social, social-dangereux, social-traitre, et collectif à lui tout seul ("Nous sommes en dehors de la loi, personne ne le sait et pourtant chacun nous traite en conséquence"). C'est que voilà le secret du célibataire: sa production de quantités intensives, les plus basses comme celles des "sales petites lettres", et les plus hautes comme celle de l'oeuvre illimité, cette production de quantités intensives, il l'opère directement dans le corps social, dans le champ social lui-même. Un seul et même procès. Le plus haut désir désire à la fois la solitude et être connecté à toutes les machines de désir."

(G. Deleuze et F. Guattari, Kafka, Pour une littérature mineure)

Commentaires

Bienvenue sur Meetic
www.meetic.fr Chattez, séduisez, rencontrez sur Meetic. Vous ne le regretterez pas.

Écrit par : Stive | vendredi, 24 avril 2009

Les commentaires sont fermés.