Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 23 avril 2009

Journal d'un blogueur

Depuis que je tiens ce blog, j'ai moins d'appétit sexuel.

Commentaires

A votre place j'arrêterais tout de suite. Surtout vu la vitesse à laquelle cet effet s'est fait sentir.

Écrit par : Lapinos | vendredi, 24 avril 2009

Foutre! J'aurais espéré que vous m'eussiez fait un discours plus masturbatoire, Lapinos.

Écrit par : Marsyas | vendredi, 24 avril 2009

Je parcours "Frankenstein" de Mary Shelley, et voici ce que j'y lis: "Si l'étude à laquelle vous donnez vos efforts tend à affaiblir vos affections, et à faire disparaître en vous le goût des plaisirs simples auxquels ne peut se mêler nul alliage, cette étude est à coup sûr réprouvable, c'est-à-dire mal propre à l'esprit humain."...

Écrit par : Marsyas | dimanche, 26 avril 2009

Bela Lugosi: Beware, beware, beware of the big green dragon that sits on your doorstep. He eats little boys, puppy-dog tails, and big fat snails. Beware, take care, beware.

Pull the string! Pull the string!

Écrit par : Stive | dimanche, 26 avril 2009

Marie Shelley, bien qu'elle semble hésiter, relie son conte qu'il faudrait être un amateur d'"Harry Potter" pour qualifier de "fantastique" au mythe de Prométhée.

Et l'ambiguïté ressurgit puisque le mythe de Prométhée a été interprété dans la tradition chrétienne dans deux sens radicalement opposés puisque certains y ont vu l'archétype de Jésus-Christ, sauveur des hommes, et d'autres au contraire l'archétype de Lucifer.

Écrit par : Lapinos | lundi, 27 avril 2009

Les commentaires sont fermés.