Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 28 juillet 2009

Journal d'un blogueur 5

"Le plus artiste ne sera pas de s'atteler à quelque gros œuvre, comme la fabrication d'un roman, par exemple, où l'esprit tout entier devra se plier aux exigences d'un sujet absorbant qu'il s'est imposé; mais le plus artiste sera d'écrire, par petits bonds, sur cent sujets qui surgiront à l'improviste, d'émietter pour ainsi dire sa pensée. De la sorte, rien n'est forcé. Tout a le charme du non voulu, du naturel. On ne provoque pas: on attend."

(Jules Renard, Journal, 13 septembre 1887)

Commentaires

Soit, mais on finit parfois par faire un objet (mais être un sculpteur néolithique: ah ! ça oui !)

Écrit par : Flivo | mardi, 04 août 2009

J'aimerais bien savoir ce que Renard entend par "artiste". Et je trouve son avis bizarrement tranché. Ca ressemble à de l'auto-persuasion, quelque chose comme un alliage de mauvaise foi et de bonne conscience.

Écrit par : Marsyas | mercredi, 05 août 2009

"L'artiste est celui dont le goût va plus vite que le talent." (Journal, 19 mai 1892)
Pour ma part, je dirais qu'il y a, chez Renard, et mauvaise foi et mauvaise conscience — et c'est ce qui nous le rend tellement attachant. Humain, trop humain...

Écrit par : C.C. | mercredi, 05 août 2009

Les commentaires sont fermés.